Make your own free website on Tripod.com

Samydoc Page démarrage  Acupuncture  Rhumatologie   Société tunisiennes d'informatique médicale   Pubmed

Quand faire le scanner chez un lombalgique?


Page rédigée par un professionnel pour un public non professionnel
Le scanner est apparu au début des années 80. Il est le moyen de mettre en évidence la fameuse "hernie discale". En fait, il faut éviter de le demander si le traitement médical a l'air d'être efficace. Le fait de savoir qu'on a "une hernie" a souvent un effet facheux sur le mental du patient, et n'influence nullement la stratégie du traitement.


visiteurs
Lombalgie est un site produit par Dr El Meddeb Samy, rhumatologue de libre pratique à Béja, Tunisie. Tout médecin désirant contribuer à ce site peut m'envoyer un mail.
Hit-Parade

Faut-il faire un scanner d'emblée, à la première consultation?

Non!!! Le scanner est fait:
-Soit en cas d'échec du traitement médical (pendant un à deux mois).
-Soit si les radiographies standard font suspecter certaines pathologies.

Il est absurde de faire un scanner sans faire de clichés radiographiques simples au préalable (sinon risque d'erreur sur le repérage des vertèbres en cas d'anomalie du nombre de vertèbres, ce qui arrive souvent).

Qu'est-ce que le scanner peut montrer?

Pas tout.
-Parfois une hernie discale peut être dynamique et disparaitre en position couchée (le scanner ne se fait qu'en position couchée.)
-Le scanner étudie bien les structures osseuses, mais peut être moins fiable pour les structures nerveuses (les racines nerveuses, la moelle épinière) si on compare avec l'IRM.
Ainsi certaines hernie discales passent complètement inaperçues ou sous estimées au scanner alors qu'elles sont plus évidentes à l'IRM.

Est-ce qu'on peut faire un scanner "sur tout le corps" pour en finir et avoir un bon diagnostic?

Non!! Encore une fois.
Le scanner permet d'étudier de façon plus fine que les radiographies certaines lésions, son champs doit être restreint pour qu'il soit efficace.

C'est comme quand on fixe un point pour mieux le voir. La vision obtenue sera plus limitée mais plus précise. On ne peut pas fixer tout l'environnement.


Le scanner reste quand même l'examen de référence avant de faire un acte chirurgical, il permet de montrer nombre de hernies discales, ainsi que d'autres lésions, de vérifier leur étage (quelles vertèbres?) et de voir si celà correspond aux signes cliniques. Si celà correspond, le chirurgien peut prévoir quel étage il opérera.
 


 

Samydoc Page démarrage  Acupuncture  Rhumatologie   Société tunisiennes d'informatique médicale   Pubmed